*****

COMMISSION D'ISRAËL EN FRANCE

SOUTIEN ET ENCOURAGEMENTS A ISRAËL

CENTRE ÉTERNEL DE L'ATTENTION DU MONDE

"NAHAMOU NAHAMOU AMI" - ESAÏE 40 : 1-2

israelvivra.com

Liste des newsletters

Médiathèque

A qui appartient la PALESTINE ?

Rejoignez israelvivra sur facebook

COMMISSION D'ISRAËL

  Qui sommes-nous ?

  C. T. Russell un grand juste

  Un avocat du sionisme

  Discours de C.T. Russell à son retour de Jérusalem en juin 1910

  L'État d'Israël

  Témoignage D. Horowitz

Liste des bulletins publiés

Liste des newsletters

Questions / réponses

Amos 3 : 2 : « Je vous ai connus, vous seuls, de toutes les familles de la terre ; c’est pourquoi, je visiterai sur vous toutes vos iniquités ».

 

LES JUIFS DOIVENT DEMEURER JUIFS OU LE REDEVENIR VRAIMENT

Nous ne jouons pas sur les mots en affirmant que « le Juif doit demeurer Juif », certains nous accusent d’un double langage, ou nous dirions que les Juifs doivent demeurer Juifs jusqu’à la venue du Messie et qu’après sa venue, ils se convertiraient au christianisme.

 

 

 

DAVID BEN GOURION

Lien de la vidéo

Croyez-vous que la paix avec vos voisins soit proche ?

Quand viendra la paix ? Mais je suis certain qu'elle viendra, tôt ou tard. La paix universelle a été prédite par nos prophètes. C'est une nécessitée et une certitude.

 

 

GILBERT HERMETZ

« PARCOURS » EN FAVEUR D’ISRAËL

Mon parcours : A 19 ans, en 1938, en dehors de mon métier de coiffeur, je m’intéressais surtout au sport, mais aussi à la lecture. Emancipé, j’avais ouvert un petit salon de coiffure, fréquenté entre autres, surtout par des jeunes de mon âge. J’avais bien entendu parlé des Juifs en 1933, au moment de l’arrivée d’Hitler sur la scène mondiale mais, à 14 ans, je n’y avais pas prêté attention. Or, en 1938, un colporteur avait déposé dans mon salon un feuillet qui parlait de la Palestine et des Juifs. Pour moi, ce mot Palestine était quelque chose de nouveau ; de la lecture de ce feuillet, il ne m’était resté, à mon insu, que la pensée de collectivités, de progrès, etc. et surtout une phrase qui disait en substance : « Ce pays deviendra t-il le pays tant attendu des Juifs ou sera-t-il la proie des convoitises internationales » ? Je n’ai plus pensé qu’à cela durant des années.

 

 

Vidéo Alain Decaux raconte

David Ben Gourion en - 1987

"Le prophète armé"

 

 

Site mis en ligne décembre 2003

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

QUEL AVENIR POUR ISRAËL

*  *  *

Préambule

Mes chers amis, je remercie D.ieu pour une telle glorieuse espérance, et ma suggestion est que vous devriez tous en venir au point où vous rechercherez l’Éternel, car Il dit : « Je répandrai sur eux l’esprit de prière et de supplication ». Je voudrais que tous les Juifs soient dans l’attitude de prière et de supplication envers D.ieu, recherchant l’accomplissement de toutes les prophéties que D.ieu a écrites pour notre exhortation et notre encouragement.

Vos désirs devraient être de plus en plus tournés vers D.ieu et la justice, et vous devriez chercher à faire ces choses qui Lui sont agréables, et cultiver les éléments de caractère sans lesquels personne ne pourrait assurer une place dans la grande institution qui doit bénir le monde.

Chers amis, D.ieu n’admettra pas un homme, uniquement parce qu’il est Juif. Il doit y avoir quelque chose en vous, quelque chose qui est spécialement en harmonie avec le caractère divin, sinon Il ne vous emploiera pas. Je pense qu’une chose qui sera particulièrement agréable à D.ieu en ce qui concerne Israël est la foi, la foi en D.ieu, la foi en Ses promesses, et je vous dis bien que j’aime et que j’apprécie la foi qui a été manifestée par Israël pendant ces 3 500 ans ; et je crois que D.ieu tout-puissant est très satisfait de cette foi.

Selon les Écritures, nous voyons que ce fut cette qualité même en Abraham qui le rendit particulièrement agréable à D.ieu, et il fut appelé ami de D.ieu ; et ainsi donc, les Juifs qui veulent être en harmonie avec D.ieu doivent être des hommes de foi, et pas la foi sans les actes, mais la foi avec les actes. Et vos actes seront en accord avec votre foi dans les glorieuses promesses que D.ieu a faites dans Sa Parole.

*  *  *

L'indication pour l'avenir se trouve en partie dans le passé, ce qui est rendu très clairement en Ésaïe 30 : 20, 21 — « Et le Seigneur vous donnera le pain de la détresse et l’eau de l’oppression ; mais ceux qui t’enseignent ne seront plus cachés, mais tes yeux verront ceux qui t’enseignent ; et, que vous alliez à droite ou que vous alliez à gauche, tes oreilles entendront une parole derrière toi, disant : C’est ici le chemin, marchez-y ».

Si, au cours de notre expérience, nous nous trouvons en un endroit où la route est en fourche et que nous ne sachions quelle direction prendre, arrêtons-nous de suite et écoutons la voix. En d'autres termes, tournons-nous immédiatement vers la Parole de D.ieu et, en pesant ses préceptes, ses principes et ses illustrations portant sur le sujet qui cause notre perplexité, cherchons à apprendre quelle est la volonté du Seigneur ; demandons aussi la direction de son esprit et efforçons-nous d'amener notre esprit dans une attitude aimante, soumise et confiante.

Ces saints hommes d'antan, les Prophètes, ont écrit, poussés par l'esprit de D.ieu. À travers eux, nous avons l'assurance divine qu'au temps voulu toutes les prophéties et promesses de la Bible doivent être accomplies. És. 55 : 10, 11 — « Car comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas, mais arrosent la terre et la font produire et germer, et donner de la semence au semeur, et du pain à celui qui mange, ainsi sera ma parole qui sort de ma bouche : elle ne reviendra pas à moi sans effet, mais fera ce qui est mon plaisir, et accomplira ce pour quoi je l’ai envoyée ».

Nous y lisons non seulement des promesses de joies à venir, mais aussi des avertissements de jugements contre le péché et l'égoïsme qui imprègnent les affaires du monde.

Nous notons leurs allusions à des vagues de trouble qui affligeront la terre (Ps. 107 : 23-27 ; És. 34 : 1, 2, 8 ; 66 : 16 ; Dan. 12 : 1 ; Joël 1 : 15 ; Soph. 1 : 14-18 ; 3 : 8 ; Mal. 4 : 1), secouant terriblement et détruisant en définitive toutes ces institutions que l'homme a mis en place pour diriger et contrôler ses affaires durant tant de siècles.

« Et toi, Israël, mon serviteur, Jacob, que j'ai choisi ... ne crains point, car je suis avec toi ... Je te fortifierai ... t'aiderai ... te soutiendrai » (Ésaie 41 : 8-10).

Ici, dans ce temps de trouble, de détresse et de ténèbres spirituelles, les forces obscures du terrorisme international sont actives à travers le monde. Elles travaillent en secret, beaucoup d'entre elles complotant non seulement la destruction d'Israël, mais aussi la chute de la chrétienté et de la culture occidentale.

D'un autre côté, les révolutionnaires politiques radicaux avec leur noyau dur d'anarchistes, sont en marche contre les puissances et les plans du capitalisme mondial, cherchant à les détruire.

Sous cette menace, les nations en colère, effrayées de l'ancien ordre autocratique de la chrétienté, se réunissent, assemblant et unissant les institutions qui les supportent afin de résister à l'assaut. Ces choses marquent l'offensive de la lutte à mort d'un ordre mondial usé. Comme la connaissance augmente, une grande grêle de Vérité balaie au loin ce « refuge de mensonges » dans lequel les puissances dirigeantes séculières et religieuses ont jusqu'ici caché leurs actions indignes (Dan. 12 : 1, 4 ; És. 28 : 17). On rapporte couramment dans la presse mondiale des révélations et des dévoilements de corruption sensationnels dans les hautes sphères, exacerbant le cynisme, l'égoïsme, la suspicion et l'avidité qui abondent de tous côtés de la société de plus en plus amorale et matérialiste de notre époque.

Le trouble qui s'élève dans le monde et la situation actuelle critique au Moyen-Orient, indiquent avec force l'imminence de la bataille finale et désespérée d'Israël. C'est « le temps de la détresse pour Jacob » (Jér. 30 : 7 ; Zach. 14 : 1, 2).

ISRAËL SERA SAUVÉ

D.ieu a promis qu'Il délivrera Israël à l'heure de son plus grand besoin et qu'Il brisera les nations qui viennent contre lui en ce jour-là (Zach. 14 : 2, 3). Les redoutables prophéties d'Ézéch. 38 et 39 et de Zach. 14, ont agrandi le centre d'études d'eschatologie et ont commencé à émerger du milieu de l'obscurité chronologique avec l'établissement de l'état juif en 1948. Car, depuis 2500 ans avant ce moment, il n'y avait pas eu de nation d'Israël à attaquer. En rapport avec les comptes rendus actuels des événements du monde, en particulier ceux qui se concentrent sur la condition d'Israël, l'importance de ces textes des Écritures vient à être perçue de façon beaucoup plus claire. Les signes des temps prophétiques dans lesquels nous vivons doivent sauter aux yeux.

Lire l'article complet

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

DE L'ENCENS S'ELEVANT VERS D.IEU

*  *  *

Préambule

Ce sujet sera d'un grand intérêt pour tous, en particulier à cause des grands événements indiqués dans les Ecritures et qui se produiront pendant cette période.

Le terme millénium est un adjectif latin qui signifie mille années et il est parfois employé avec le nom latin regnum pour signifier un royaume de mille années. Nous l'avons inclus comme tel en anglais (et en français également — Trad.) et employé comme nom pour désigner la période de mille ans de rétablissement sur la terre.

Il est aussi compris dans les noms « le jour de l'Eternel », « le jour de D.ieu », etc., appliqués au Millénium, car mille de nos années sont comme un jour pour l'Eternel Ps. 90 : 4 — « Car mille ans, à tes yeux, sont comme le jour d’hier quand il est passé, et comme une veille dans la nuit ».

Nous voyons ainsi que l'idée à la base du terme millénium (et millénaire) est enseignée dans la Bible, même si ce terme n'y est pas constaté.

*  *  *

DE L'ENCENS S'ELEVANT VERS D.IEU

suite du bulletin précédent n°112

Jérémie 31 : 21-40 —

D.ieu donne l'ordre que des signaux, même grands, soient établis sur le chemin du retour. Qu'Israël proclame ses désirs d'un retour public, remontant sur les chemins par lesquels il s'éloigna de D.ieu ; et ainsi, que les consacrés d'Israël retournent vraiment dans les villes de la terre sainte : (21) — « Dresse-toi des signaux, place-toi des poteaux, mets ton cœur au chemin battu, au chemin par lequel tu es venue. Retourne, vierge d’Israël, retourne à ces tiennes villes ».

Lire l'article complet

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

DE L'ENCENS S'ELEVANT VERS D.IEU

*  *  *

Jérémie 31 : 1-20 —

Les sacrificateurs, tels que Jérémie et Ezéchiel, furent certainement des hommes d'une haute intelligence, Jérémie est un exemple de la promesse de D.ieu de l'inspirer en tant que prophète de l'Eternel dans ses discours comme dans ses écrits. Esaïe, Jérémie et Ezéchiel parlèrent également du retour d'Israël, qu'il ne serait plus jamais « déraciné » ou « rejeté ». David et Esaïe parlent du « désert qui fleurira comme une rose », des yeux aveugles qui s'ouvriront (non seulement les yeux aveugles physiquement, mais aussi les yeux aveugles mentalement) et comment les « lieux désolés » se « réjouiront » à cause de la bénédiction de l'Eternel sur la terre, au lieu de la malédiction. Alors, le boiteux sautera comme un cerf : tous les boiteux, non seulement au sens physique, mais ceux ayant toutes sortes de faiblesses physiques, mentales et morales.

Lire l'article complet

 

ÉDITÉ PAR LA COMMISSION D'ISRAËL

*  *  *

ISRAËL DIVINEMENT PROTEGE

*  *  *

ACCUSATIONS DE RACISME

A partir de cette époque, les buts du Sionisme ont été le sujet de beaucoup de dénaturation politique. Le « racisme » est à juste titre tout à fait répugnant, aux nombreuses nationalités assemblées aux Nations Unies et condamnées parmi elles, et, dans cette auguste assemblée, nul ne peut ouvertement attaquer le Juif parce qu'il est juif, ou parce qu'il a un pays. Ainsi, ces nations et individus qui ont de la haine envers les Juifs les ont attaqués — non parce qu'ils étaient Juifs, mais en tant que sionistes qui avaient œuvré et fondé un pays. Parmi les nombreuses voix rauques qui se sont élevées contre l'État juif, les partenaires improbables du Communisme et de l'Islam ont formé un couple disparate dans leur mauvaise compréhension partagée, leur crainte et leur haine de la cause sioniste. Le « sionisme », disent-ils pour se justifier, « est du racisme » et le forum des Nations Unies a longtemps été utilisé comme une tribune pour cette attaque.

Lire l'article complet

 

Contacter la rédaction

Inscrivez-vous à notre newsletter

ISRAËL DANS LA PROPHETIE

Ces cinq ouvrages pour 14€

LE PEUPLE CHOISI - QUAND ? COMMENT ? POURQUOI ?

LE PEUPLE CHOISI - QUAND ? COMMENT ? POURQUOI ?

Depuis un siècle, mais plus spécialement depuis la création de l'État d'ISRAËL, un personnage s'est avancé sur la scène du monde. Son existence en tant qu'être et son droit à une patrie ont constamment été contestés et combattus.

JÉRUSALEM CAPITALE ÉTERNELLE D’ISRAËL

JÉRUSALEM CAPITALE ÉTERNELLE D’ISRAËL

Bâtie sur le Mont Morija, où Abraham offrit volontairement son fils Isaac, celui qui devait être l'héritier légitime des promesses faites à son père.

LA FIDÉLITÉ DE DIEU A SES PROMESSES

LA FIDÉLITÉ DE D.IEU A SES PROMESSES

La fidélité de D.ieu signifie Sa caractéristique par laquelle, malgré tous les obstacles, Il exerce avec persévérance la loyauté à la vérité et à la droiture, à Ses promesses et aux personnes auxquelles Il les a faites.

JÉRUSALEM CAPITALE D’ISRAËL UNE ET INDIVISIBLE

JÉRUSALEM CAPITALE D’ISRAËL UNE ET INDIVISIBLE

Jérusalem était la capitale, le centre politique, religieux d’Israël, 1000 ans avant J.C., c’est à dire 15 siècles avant que Rome ne devienne la capitale de la chrétienté, et que la Mecque ne devienne celle de l’Islam, car c’est bien la Mecque, et non Jérusalem, qui est la capitale religieuse du monde Musulman.

COMMENT AIMER ISRAËL ?

COMMENT AIMER ISRAËL ?

Nous nous réjouissons de l'arrangement glorieux que D.ieu a fait en faveur de ce peuple, spécialement dans la position privilégiée qui lui est offerte en rapport avec le salut du monde dans la grande œuvre de D.ieu de bénir Israël et à travers Israël toutes les familles de la terre.

POURQUOI LES ARABES NE DONNENT-ILS PAS UNE PATRIE AUX PALESTINIENS ?

POURQUOI LES ARABES NE DONNENT-ILS PAS UNE PATRIE AUX PALESTINIENS ?

Lorsque je regarde une carte du monde, je me demande parfois ce que veut dire cette folle agitation au Moyen-Orient. Bien entendu, j'écoute les experts, les pontifes et même Henri Kissinger. Puis je regarde la carte et, décidément, cela ne tient pas debout.

ISRAËL SURVIVRA-T-IL ?

ISRAËL SURVIVRA-T-IL ? LA BIBLE REPOND : ISRAËL VIVRA ETERNELLEMENT

 

Comment votre peuple parvint-il à survivre aux dispersions, persécutions, pogroms et conserver cependant son identité ? Et quelle force adhésive vous maintient unis — divisés par le temps, l'espace, les langues et les idées ? 

ISRAËL REVENDIQUE LA PROPRIÉTÉ DE TOUTE LAPALESTINEISRAËL REVENDIQUE LA PROPRIETE DE TOUTE LA PALESTINE

Des nations chrétiennes et islamiques, qui prétendent croire en D.ieu, ont complètement dédaigné par leurs actions négatives, les promesses du Créateur faites à Abraham, Isaac et Jacob que toute la Terre Sainte demeure une possession éternelle des Juifs, y compris GAZA : Josué 15 : 47 ; Juges 1 : 18 et les quatre autres villes Philistines.

ISRAËL EST-IL A VENDRE ?

ISRAËL EST-IL A VENDRE ?

Chaque parcelle de terre promise par l’Eternel devra revenir au peuple qu’Il a choisit. Israël ne doit pas rendre des territoires, mais prendre la terre que D.ieu lui a donnée.

Contacter la rédaction

 

 

Mosche d'Ashkelon

LE MONDE JUIF

 

Contacter la rédaction

 

 

 

Retour haut de page